HAVE YOU MET ANDY ?

Connaissez-vous Andy ? Pas Warhol, non pas celui-là, Andy Picci.

Derrière ce nom à la belle consonance, aux douces notes italiennes, se cache un esprit comme on les aime à la Maison Sage.

Déjà, parce que le personnage et la personne derrière sont des habitués du lieu. Le rapport est finement établi, cet homme est complexe et son art pluriel, une pure schizophrénie artistique. Une mise en relief – et en abîme donc- qu’on retrouve dans ces dernières réalisations qui mettent en confrontation le classicisme des peintures couvrant les musées aux pierres souvent usées, avec les figures de la Pop Culture recouvrant vos feeds, eux-aussi peut-être souvent usés.

 

14731148_1178204122254119_2123414943348615136_n

 

C’est un pont entre les âges, un lien entre les périodes, un rapprochement entre les temps, montrant que le passé et le présent sont beaucoup plus similaires qu’on ne le pense.

Dans cette ré-appropriation poétique, Andy nous invite autant à revoir nos classiques qu’à contempler les icônes de l’âge que nous vivons.

 

15439787_1251868574887673_6820631102135706372_n

 

A travers sa série visible notamment sur son instagram http://instagram.com/andydigital.art, cet esprit espiègle nous montre avec brio que oui, le mythe de l’image existe vraiment, et sa construction actuelle reprend des modèles et des codes existants depuis, oh oui, bien longtemps.

 

14595624_1170650813009450_7792311099072413434_n

 

On adore cette dualité qui, à y regarder de plus près, nous fait relativiser sur les icônes que nous côtoyons, que nous célébrons, nous livrant une double vérité : le passé est toujours bien présent, et le présent se conjugue bel et bien au passé.

Beau et bien, ce serait un peu deux adjectifs qui iront à merveille à Andy.

 

14572875_1160449274029604_3433679769419420142_n

 

15170983_1220392681368596_2097561339044622951_n

 

Pour info, Andy Picci présentera le 26 Janvier un court-métrage réalisé par ses soins qui suit plusieurs profils créatifs parisiens (Quentin Veron, Quentin Pontonnier…) avec un traitement et un rendu – réussis –  qui ne sont pas sans rappeler Coffee & Cigarettes de l’illustre Jim Jarmusch – rien que cela – , le tout lors d’une soirée spéciale à la Maison Sage.

Andy ce coup-ci, c’est nous qui te disons oui.

Un article par

La Maison Sage
La Maison Sage
Un lieu de vie, de fête, de rencontre, de partage, situé en plein centre de Paris à deux pas de la place de la République. Appelez le « bar de nuit », « club alternatif » ou autres, nous l’appelons « maison de vie nocturne ». Un lieu pensé comme un temple de l’entertainment