L’équipe de la Maison Sage a rencontré les créateurs de la marque Carne Bollente. Si vous n’en avez pas encore entendu parler, il s’agit à la base d’une marque de t-shirts avec des broderies délicatement cousues près du cœur, représentant des scènes de sexe, dans un univers coloré et acidulé. Théodore et Agoston nous ont reçu autour d’un café dans leur showroom parisien pour nous parler de leurs vêtements, de leurs inspirations mais aussi des futurs projets et des prochaines collab’.

 

Hello Carne Bollente, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour La Maison Sage ! Alors, nous sommes une équipe de 4 garçons : Théodore, Hijiri, Felix et Agoston qui avons fondé la marque de vêtements Carne Bollente, lancée en 2014. On vient tous d’univers créatifs et on avait envie au départ de monter un projet autour du t-shirt, un basique qu’on affectionne particulièrement. À l’époque du lancement, peu de marques proposaient des vêtements personnalisés avec de la broderie (et aucune ne parlait ouvertement de sexe). On était plutôt habitué à voir des gros imprimés, des logos XXL sur les t-shirts. Nous, au contraire on avait envie de choses plus subtiles et discrètes mais qui puissent quand même permettre de s’exprimer. On a d’abord commencé par produire 40 t-shirts pour amuser nos potes, puis le projet a pris de l’ampleur, et nous voici aujourd’hui !

 

18-02_CARNEBOLLENTE0035

 

Pouvez-vous nous parler un peu de parler de l’identité de la marque et nous expliquer surtout POURQUOI LE SEXE ?

Au début c’était une idée spontanée, comme on peut avoir autour d’un verre entre amis. On avait envie d’apporter au t-shirt un traitement ludique avec de la broderie et de parler de sexe de manière un peu différente, loin des clichés de vulgarité que l’on voit trop souvent. On voulait s’éloigner des fantasmes pour en faire quelque chose de joyeux et de coloré, avec beaucoup de naturel et de second degré. Les illustrations d’Agoston sont le reflet parfait de cette vision du sexe joyeux et presque enfantin. Notre seule limite dans le discours est que celui qui porte notre t-shirt puisse aller déjeuner chez sa grand-mère avec.

 

« Notre seule limite dans le discours est que celui qui porte notre t-shirt puisse aller déjeuner chez sa grand-mère avec. »

 

Quelles sont vos inspirations ?

(Rires) Beaucoup de pornos ! Et d’observer les choses qui nous entourent. On aime bien les choses vintage, les vieux magazines, aller se balader aux puces de Saint-Ouen. Et bien-sûr on aime les choses colorées, joyeuses, optimistes, à l’image de nos illustrations.

 

18-02_CARNEBOLLENTE0556 copie

 

À part le t-shirt, est-ce que vous faites d’autres pièces ?

Alors, oui ! Si on a commencé par produire des t-shirts, on a rapidement voulu se détacher de cette image de « petit projet qui fait du t-shirt » pour créer une vraie identité de marque. On a déjà sorti des chaussettes et des casquettes et avec la nouvelle collection on va encore aller plus loin avec des chemises, des vestes, ou des porte-monnaie. Au-delà de s’intéresser à de nouvelles pièces, on va aussi bientôt proposer de nouvelles esthétiques et techniques à travers des collections capsules ou des collections toute entière. Ces collections ont pour but d’explorer d’autres facettes de l’idée de base qui est de parler de sexe avec le vêtement. On aimerait que Carne Bollente devienne un véritable laboratoire d’expérimentation et de jeu. On veut dépasser ce système de marque pour arriver à quelque chose de plus global où toutes les formes de créativité se mixent et s’expriment.

 

18-02_CARNEBOLLENTE0490 copie

 

Sur votre site on a vu que vous aviez fait quelques collab’, vous pouvez nous en parler ?

On vient de lancer une collaboration avec le magazine new-yorkais queer, Hello Mr., avec qui on a fait 2 paires de chaussette. On a aussi prévu quelque chose avec notre revendeur principal au Japon K3, avec qui on va lancer une collaboration qui sera centrée sur une casquette et un t-shirt. Chaque création issue de nos collaborations est un produit exclusif pour la personne avec qui on s’associe. On tient à notre image de marque indépendante et à garder un rapport privilégié avec les boutiques qui nous distribuent, au même titre qu’avec les personnes avec qui on collabore.

 

« Chaque création issue de nos collaborations est un produit exclusif pour la personne avec qui on s’associe. »

 

18-02_CARNEBOLLENTE0312 copie

 

Pour finir, la question qui nous brûle les lèvres : ça veut dire quoi au juste Carne Bollente ?

C’est le titre d’un film des années 70 avec une actrice qu’on adore, la grande Cicciolina. Mais c’est surtout une blague à la base. On ne sait même pas si c’est de l’italien ou de l’espagnol, ou les deux. L’idée est de rester dans une dynamique de dérision qui casse les codes pour inventer des vêtements qui ont une véritable histoire à raconter.

 

18-02_CARNEBOLLENTE0333 copie 18-02_CARNEBOLLENTE0458 copie

 

Les t-shirts et autres pièces sont disponibles sur le e-shop de la marque https://www.carnebollente.com/#/shop et distribués dans plus de 12 pays !

 

Crédits photos :

Direction artistique / Art Direction :
 Julien Magalhaes + Agoston Palinko

Photographe / Photographer : Mattia Mirandola

Décor / Set Design : Olivia Aine

Modèles / Models : Maeva Prigent, Michel Hayter, Jordan Straniero

Un article par

Mathilde Lemoine