Throwback

Nous sommes en 1998, Doo Wop (that thing) vient de faire un carton, et Lauryn Hill va confirmer son statut de Reine du Hip Hop en sortant Ex-Factor la même année. Tous les deux sont extraits de l’album The Miseducation Of Lauryn Hill, qui est, selon moi, dans le top 10 des meilleurs opus des 90s. 

Ces derniers temps on reparle beaucoup de Ms. L Boogie, mais ceux qui la connaissent depuis longtemps savent combien elle a été importante dans le développement du mouvement hip hop. Des Fugees à sa carrière solo, Ms Lauryn Hill a toujours revendiqué, animé les débats. Qu’il s’agisse de la culture afro-américaine à l’émancipation de la femme. 

Mais ex-factor a une toute autre portée, c’est une chanson d’amour. On connaît son histoire tumultueuse avec Wiclef Jean, qui a causé la séparation des Fugees en 97. On ne peut que présumer qu’Ex Factor a un lien avec celle ci. 

La chanson est brute, douce, et traite d’un amour/passion qui ne sait plus être simple. Écoutez bien les paroles, vous y retrouverez forcément une période de votre vie. Quand au clip, il nous replonge directement dans les années 90 avec des effets spéciaux un peu douteux qui mettent en valeur une Lauryn Hill plus belle que jamais. 

Vous n’avez qu’à cliquer ici : Ex-factor 
Bisous et bonne écoute ! 

Un article par

Elo Tomi
Elo Tomi
Rédactrice en chef du webzine de la Maison Sage. Prêtresse badass & langue pendue