À quoi ressemblerait une soirée parfaite pour vous ? J’aurais tendance à répondre ; ripaille ; bonne bouffe ; bien boire et un bon film. C’est un peu ce que l’on peut décliner avec Hero ! Le dernier né de la bande de la Candelaria (#quixoticgroup #desadressesquiclaquent) porte en effet le titre du chef d’oeuvre visuel de Zhang Yimou et vous propose un voyage gustatif en Corée, le tout arrosé de cocktails pas piqués des hannetons dont ils ont le secret. Et bonne nouvelle pour les amis sages, tout ce petit monde n’est vraiment pas loin de la maison, au 289 de la rue Saint-Denis, pour être précis !

La devanture est de celle que l’on rate facilement, trop concentré que l’on est sur la majestueuse porte Saint-Denis voisine. Mais les connaisseurs et les habitués repèrent comme un seul homme – ou comme une seule femme, bordel ! – la petite grille et les 4 lettres qui la surplombent. À l’intérieur, un comptoir/bar en marbre géant vous accueille, avec une belle sélection de spiritueux coréens et d’ailleurs, il y en aura pour tous les palets. Laissez-vous alors guider par le mouvement et grimper jusqu’à la salle de l’étage. À mi-chemin entre une cantine traditionnelle et une salle de hammam, vous vous y sentirez comme une pelle dans une tarte.

Chez Hero, c’est assurément la nourriture qui l’emporte et vous emporte. Au placard les menu B23, C7 et B12 ; vous n’êtes pas venus jouer une partie de toucher couler de Dieu ! Ici, on vous sert tel que vous le seriez à plus de 9000km de Paris. Une maison de partage, où il est de bon ton de commander un peu de tout, car le plaisir gustatif est multiple chez Hero et il serait dommage de ne pas jouer sur les textures, les saveurs et les épices. Attention, certains plats peuvent donner chaud !

Dans Buggs Bunny, il y a "Bun"

Dans Buggs Bunny, il y a « Bun »

Ne passez pas à côté du bun de porc, fondant comme un moelleux et savoureux comme seuls les viandars peuvent le décrire. Toute une batterie de poulets à disposition – pas en batterie pour le coup – en friture, en sauce pimentée ou tout simplement nature vous souhaitent la bienvenue pour un Chicken run&lunch de folie, accompagnés des succulents kimchis typiques coréens. Seule petite ombre au tableau, vous resterez facilement sur votre faim, si vous ne vous lancez pas dans une commande façon double entrée, deux plats, deux desserts ! Mais le jeu en vaut clairement la chandelle.

Côté boisson, découvrir le service du Soju peut être une belle expérience, mais je vous conseillerais quand même de miser sur les cocktails, la spécialité du groupe. Le Whisky Baesuk, tout en fumé et fraicheur serait par exemple un compagnon idéal pour le poulet frit des héros. Ou laissez-vous aller avec une bonne bière bouteille ou un champagne, pour un vrai moment de détente.

16934255_10154847360175042_832699205_n

Si vous n’avez pas encore visité Busan et Séoul et que la proximité avec Kim Jong-Un tempère bien trop vos ardeurs de globetrotter patenté, n’hésitez plus et rendez-vous chez Hero. À défaut d’y finir bridé, vous aurez l’espace d’un instant, l’impression d’être la dernière star de k-pop en vogue, au pays du matin calme.

Hero
289, rue Saint-Denis
75002 Paris

Un article par

Benjamin Missoffe
Benjamin Missoffe
Que fait un commercial dans les vins, champagnes et spiritueux de son temps libre ? Il vous fait partager sa passion des bars, restaurants et bonnes adresses et de cinéma à ses heures perdues.

J'espère pouvoir vous transmettre, mon amour autant que mon désamour, des bonnes comme des moins bonnes choses, qui me tomberont sous la plume ;)