Hi you !

Hi you !

Si vous n’avez jamais emprunté la rue Keller, ajoutez tout de suite une note dans votre to do liste 2017. Tout d’abord, parce qu’elle est probablement de nos jours, la rue la plus sûre de Paris (merci cher Manuel V. !). Avec ses cerbères tout de noir vêtus ; engoncés dans des tenues de playmobile et qui trustent les premières places de stationnement, au croisement avec la rue de la Roquette ; on pourrait presque penser qu’il s’y trouve un centre d’entraînement pour CRS.

Heureusement, cela ne décourage en rien les passionnés qui rêvent de secouer l’ordre établi. Ainsi, on y trouve désormais face à face, deux des plus belles adresses éthyliques de ce bon vieux – et bientôt grand – Paris. Et pour répondre aux magistrales boulettes drinks du Café Moderne, c’est désormais du côté de Mio Posto – feu Manger, dont on n’a toujours pas compris le concept d’ailleurs – que vous pouvez laisser traîner vos papilles et vos sens. Et ces derniers vont être mis à rude épreuve.

On y trouve l’habituel accueil des bons plans italiens du moment ; chaleureux et tout en accents toniques ! Et comme par mimétisme, c’est devant le bar, qu’il vous faudra passer, avant d’atteindre la salle du restaurant. Ce qui frappe d’entrée, derrière le grand comptoir en bois, ce sont les deux rangées impeccables et superposées de 16 freedents, logées en plein milieu du visage de Nicola Bataffarano, le master shaker local. Après avoir brillamment participé au lancement du groupe Big Mamma dans la capitale, le voilà donc aux manettes de ce resto-bar, qui fleure bon le basilic, le citron et le pecorino. Ça n’est là qu’un faible échantillon de la palette gustative qui vous attend chez Mio Posto, ceci n’est pas un restaurant-bar pour rien ; on y cultive le pairing. Comme Laurel, lorsqu’Hardy se rend chez Lidl, le Black Sea et son encre de calamar, se sentiront esseulés sans un fritto misto di mare – on en bave encore – et ce ne sont pas moins de 4 à 5 associations, aussi déroutantes qu’exquises, qui vous sont proposées. Avis aux amateurs de sensations inédites, le Worm Spicy Punch et sa sauterelle grillée, vous accueilleront à ailes déployées.

Worm Spicy Punch, un cocktail qui a du croquant

Worm Spicy Punch, un cocktail qui a du croquant

Théodore Zeldin a dit : La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur. C’est exactement le programme qui vous attend chez Mio Posto. Après un apéritif de haut vol et quelques cocktails de très haut niveau ; n’hésitez pas à prendre place dans un superbe décor tout en simplicité et convivialité, qui vous rappellera vos vacances à Florence. Les plats traditionnels italiens se livrent un véritable combat, pour décerner le prix du best-seller de la carte. Le service est souple et tout sourire, ils sont encore en rodage et l’enthousiasme est palpable. Tout ce qu’il vous faut pour crâner dans les soirées mondaines, du nouveau, du bon et de l’exclusif. Ne traînez plus, foncez tout droit rue Keller ! La Maison Sage n’a pas peur d’explorer Paris et on peut dire que sur ce coup-là, ça valait le coup d’œil !

Black Sea à l'encre de seiche

Black Sea à l’encre de calamar


plate mio posto

Fritto Misto di Mare et charcuterie italienne yum !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mio Posto
24, rue Keller
75011 Paris

Un article par

Benjamin Missoffe
Benjamin Missoffe
Que fait un commercial dans les vins, champagnes et spiritueux de son temps libre ? Il vous fait partager sa passion des bars, restaurants et bonnes adresses et de cinéma à ses heures perdues.

J'espère pouvoir vous transmettre, mon amour autant que mon désamour, des bonnes comme des moins bonnes choses, qui me tomberont sous la plume ;)