image1

 

C’est une artiste complète que nous accueillons pour la prochaine exposition de la Maison Sage.

Musicienne, photographe, réalisatrice, mais surtout épicurienne, Diane Sagnier est une personne au combien vivante.

Et à-travers les différentes formes d’art qu’elle touche, c’est nous qu’elle emporte dans un voyage, dans son odyssée intime, dans laquelle la douceur innocente aux accent de fleurs bleues vient se confronter à la réalité saisissante parfois emprunte de culture White Trash.

Inutile de vous le dire, on aime cette artiste.

Du coup, on lui a demandé de remplir notre petite interview maison. Vous pouvez déjà noter dans vos agendas le vernissage de son exposition NEAR ESCAPE qui aura lieu le Mercredi 3 Mai, en présence de l’artiste, qui sera même derrière les platines pour nous livrer quelques pépites de sa sélection.

Salut, est ce que tu peux te présenter à nos lecteurs ?

Je suis photographe, realisatrice et musicienne franco americaine. Mon groupe s’appel Camp Claude, on fait de la skywave. En image je travaille principalement dans la mode et le milieu de la musique.

Tu pourrais nous faire l’honneur d’un petit selfie ?

image3

Toi et la photo, c’est un amour qui dure depuis combien de temps ? Qu’est ce qui t’a fait venir à la photo ?

Depuis mes 14 ans. Je dessinais beaucoup depuis toute petite, un jour je pique le boitier de mon père (qui s’en servait pour des photos sous marines) pour shooter mes amis, sous le soleil de provence, et je n’ai jamais arrêté d’explorer ce média.

Argentique ou numérique ?

Les 2 mais au final c’est l’esthétique argentique qui me plait le plus, je traite mes numériques de la même manière 🙂

Grand angle ou close up ?

Close Up for people sure, grand angle pour les paysages.

_MGL4596 copie

Comment qualifierais-tu ton angle photographique ? 

Pas sur d’être très objective. Je pense que j’ai un regard doux et spontané sur mes sujets.

Penses-tu qu’Instagram et l’uniformisation de ses codes peuvent être néfastes pour la photo ?

Je pense que ca brouille les codes et en amène de nouveaux ! Les mouvements de mode en image ne sont pas nouveaux, il faut travailler son caractère unique pour sortir du lot.

Quels sont tes modèles dans cet art ?

Personne et tout le monde à la fois. Je me fie à mon instinct plutot qu’a des inspirations.

Ton dernier shoot, petit junkie de l’art ?

Une serie de portrait et artwork pour mon ami Lune Apache qui prépare une sortie d’EP.

Ton prochain shoot (on sait que tu es accro) ?

Je suis en tournage en ce moment et j’ai un shoot pub qui arrive bientôt. Pour le travail perso, un road trip en Californie bientôt sera une belle source d’image :).

Ton shoot ultime, celui que tu rêves de faire (celui après lequel tu te dirais « c’est bon, je peux arrêter maintenant ») ?

Haha, est-ce que ça existe ça ? Ok dans l’extrême, si je pars sur Mars pour une serie, il y a peu de chance pour que je revienne sur Terre.

Une prochaine série photo dans les cartons ? 

Une série mode beauté sur les poils corporels que j’ai fait avec mon amie makeup Mathilde Passeri et mon amie styliste Typhaine Augusto. En publication very soon !

Plutôt jour ou plutôt nuit ?

Plutôt entre chien et loup

Street ou studio ?

Les deux permettent des choses intéressantes !

Nichons ou Depardon ?

Haha les deux ! Depardon car son travail est magnifique, et « nichons » car ce sont des parties du corps de la femme incroyable. Par contre en image, je n’aime pas la nudité injustifiée. Montrer des nichons pour montrer des nichons, ça ne m’intéresse pas.
01970008

Ton plus beau souvenir derrière l’objectif ?

Il y en a tellement… Les images présentent dans l’expo reflètent toutes des souvenirs chaleureux et des moments de grace. Faire des images d’une personne que l’on aime sincèrement is the best.

Qui, selon toi, serait la personne par qui tu aimerais te faire tirer le portrait ? 

Haha c’est une bonne question dont je n’ai pas la réponse.

 

Merci à Diane Sagnier pour ces réponses.

Pour retrouver l’exposition NEAR ESCAPE, rendez-vous au 15 Bvd St Martin, dans le 3ème arrondissement de notre belle capitale, et ce jusqu’au 18 Mai.

Sinon pour la suivre sur les internets, c’est par ici :

Instagram /  Site web 

 

_MG_8420

160730_SARENZA_07_0010_3x 1 copie

_MG_0212

 

_MG_0006

Un article par

La Maison Sage
La Maison Sage
Un lieu de vie, de fête, de rencontre, de partage, situé en plein centre de Paris à deux pas de la place de la République. Appelez le « bar de nuit », « club alternatif » ou autres, nous l’appelons « maison de vie nocturne ». Un lieu pensé comme un temple de l’entertainment