Il y a déjà presque deux semaines de cela, le talentueux duo de Ofenbach nous a fait le plaisir de passer à la Maison Sage.

Plus que simplement prendre un verre, il s’agissait d’animer le dancefloor.

Un challenge facilement remporté. Même si le public est plutôt du genre docile, il faut avouer que ces jeunes gars en ont sous le pied, et dans la tête !

Humainement autant que musicalement, ces deux gueules d’anges ont tout pour faire chavirer vos coeurs.

Rencontre avec Dorian et César.

ofenbach-electroshock-electro-actualite-nouveau

Question classique, mais pourquoi OFENBACH ?

Lorsque nous avons commencé à mixer dans de petits bars parisien à Pigalle nous devions trouver un nom pour notre duo. C’est alors qu’on est tombé sur une partition de Jacques Offenbach. Cela nous a tout de suite inspiré et avons décidé de garder ce nom retirant un « F » pour le personnaliser.

Est-ce que vous savez que sur Spotify, les villes où vous êtes les plus écoutées sont Hambourg et Berlin, êtes-vous influencé par la scène electro allemande ?

Oui on a vu ça ! On est super content. Comme beaucoup de jeunes parisiens nous avons voyagé en Allemagne a Berlin et donc fait l’expérience de véritables clubs techno . Cela nous a beaucoup appris sur la culture électro underground. Même si notre musique ne ressemble pas à celle entendu dans les boites là ba, on a bien-sur était influencé par l’Electro Allemande (principalement au niveau des drums…) .

Votre meilleur souvenir sur scène / le lieu où vous avez préféré jouer ?

On a beaucoup de meilleurs souvenirs… aha. Mais le plus mémorable reste probablement la première grosse scène que nous avons fait. C’était au Zenith de Toulouse pour un festival. Jouer devant une foule aussi grande c’était une expérience incroyable à vivre!

Après la Russie, Ukraine, Pologne et j’en passe, l’endroit où vous rêveriez jouer ?

Nous n’avons pas encore joué en Allemagne. Nous allons tenter l’expérience à Munich en Mars. On a hâte !!

Vous vous connaissez depuis le collège, donnez-moi une info compromettante sur l’un et l’autre !

Dorian voulait est un fan inconditionnel de Claude François !! Aha

César a un single de « tragédie » chez lui………. :'(

Femme sensuelle qui vous torture dans votre clip « Be Mine », c’est votre idéal féminin ?

Johanna (l’actrice du clip) est superbe. Ca pourrait être un idéal. Cependant nous aurions peur d’avoir une relation avec le personnage complètement schizophrène qu’elle incarne dans le clip de « Be Mine ». Aha

Pour suivre le groupe, ce que nous vous recommandons vivement, rien de plus simple, il suffit de cliquer ici : OFENBACH

Un article par

La Maison Sage
La Maison Sage
Un lieu de vie, de fête, de rencontre, de partage, situé en plein centre de Paris à deux pas de la place de la République. Appelez le « bar de nuit », « club alternatif » ou autres, nous l’appelons « maison de vie nocturne ». Un lieu pensé comme un temple de l’entertainment