Si vous avez bien suivi les épisodes de Sex and the city, alors vous vous souvenez forcément du moment où Carrie se moque gentiment de son nouveau petit copain Berger pour avoir mentionné une fille avec un chouchou dans son roman. Comble du ringard selon elle, aucune new-yorkaise avec toute sa tête ne porte encore de chouchou aujourd’hui.

Marie Aragon, jeune créatrice de la marque Scrunchie is back, prend justement le contre pied de ce vieux cliché et propose des accessoires pour cheveux qui n’ont rien d’enfantin, de girly, et encore moins de ringard. Si on pense au vieux chouchous de notre enfance au rose passé, ou au petit noeud posé délicatement sur le côté du visage, Scrunchie is back est à l’opposé !

Ici l’accessoire pour cheveux est définitivement mode, XXL et complètement assumé : les imprimés sont tranchés et le chouchou se porte au poignet comme un bracelet revisité.

La marque était présente dimanche dernier à la Maison Sage pour une vente éphémère. L’occasion de faire connaissance avec celle qui se cache derrière les fameux chouchous et autres accessoires, et d’essayer nous aussi la queue de cheval façon 80’s.

SIB-AH16-ChloéGassian12

Bonjour Marie, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Hello je m’appelle Marie Aragon mais on me surnomme Mimi. Je suis d’origine Toulousaine et j’habite à Paris depuis bientôt 10 ans. J’ai 25 ans et j’habite dans le 18 ème, au pied de Montmartre, quartier que j’affectionne beaucoup et où j’ai choisi de faire produire les accessoires pour cheveux Scrunchie is back.

Comment t’es venu l’idée de créer des chouchous ?

J’ai commencé à créer des chouchous il y a quelques années, je n’en trouvais pas comme je le voulais en magasins : des chouchous larges, de bonne qualité avec des matières modernes et un large choix de coloris et d’imprimés. J’ai donc appris à coudre en faisant des chouchous, d’abord pour moi, puis pour mes amies et ensuite sous la marque Scrunchie is back, distribuée sur mon eshop www.scrunchie-is-back.com.

Scrunchie-is-back-chouchou-waterproof-maillot-de-bain-rose-blanc-marque-paris4

Bon et donc, est-ce qu’on peut dire que c’est « le retour du chouchou » ?

Me demander cela à moi… Je vais vous répondre que oui évidemment ! Le retour du chouchou complètement assumé va de pair avec l’affirmation de soi et ce concept est assez actuel selon moi. Pendant longtemps « être à la mode » passait avant tout par l’imitation et par la reproduction : ça donne lieux à des situations un peu drôles où tout le monde porte les mêmes chaussures, le « bon manteau », la « bonne marque », etc… Tout ça est quand même super ennuyeux et depuis quelques temps, je remarque qu’au contraire les garçons et les filles sont en quête d’objets personnalisés et uniques, comme moyen d’affirmer sa personnalité. Le cheveu étant un des attributs les plus forts pour une femme, jouer avec c’est mettre en avant sa féminité, donc justement se différencier.

Pourquoi leur avoir donné un petit nom à chacun ? Un chouchou qui s’appelle Pamela ça ressemble à quoi ?

On a choisi de donner des noms de filles pour nos chouchous et nos bandeaux, en rappel aux icônes de mode dont on s’inspire, comme Brigitte Bardot, Catherine Deneuve ou encore Marianne Faithfull, pour ne pas citer que des françaises. Cela leur donne un côté encore plus mignon. Pour la collection de nœuds, on les a appelés par des prénoms de garçons, c’est un accessoire très fille et on aimait bien ce décalage. Le chouchou Pamela c’est un chouchou waterproof en matière maillot de bain, couleur rouge, comme le maillot de Pamela Anderson dans Alerte à Malibu. Cela permet de rappeler que le chouchou peut donner un côté sensuel et sexy.

Scrunchie-is-back-chouchou-waterproof-maillot-de-bain-rouge-bleu-marque-paris

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Je dirais la vie à Paris. Les parisiennes sont une forte source d’inspiration quotidienne : des filles que je croise dans la rue, dans le métro ou en terrasse de café. Je me plonge aussi dans l’univers des actrices des années 70’s ou 80’s. Je puise aussi beaucoup d’inspiration sur internet (Pinterest, Instagram…) où j’enregistre au fil du temps toutes les photos que je trouve inspirantes, que je classe ensuite par catégories de produits (je ne suis pas si organisée que ça…). Je m’y replonge lorsque je décline un univers et réalise les moodboards.

Scrunchieisback-Simone

Au delà du chouchou, tu as depuis quelques temps développé ta gamme de produits. Pourquoi avoir fait ce choix ? C’était la suite logique ?

On est longtemps resté sur les chouchous pour maîtriser à la perfection ce produit et également pour avoir une communication très ciblée sur le retour « mode » d’un objet emblématique. Puis on a souhaité développer la gamme : d’abord parce que les clientes nous le demandaient, mais aussi parce qu’on avait envie de porter d’autres accessoires pour cheveux. Le développement des autres produits suit la même veine que les chouchous : des accessoires inspirés de l’univers rétro et toujours très assumés. On ne fait pas les choses à moitié dans le sens où on n’aime pas les petits accessoires, que ce soit les chouchous, les bandeaux ou les nœuds, on les aime larges, épais et voyants. On vient de sortir une collection de gros nœuds en barrette, dans un univers très doux et romantique. Cet été on va faire des casquettes, mais avec une touche très féminine. On a plein de projets de nouveaux accessoires !

SIB-AH16-ChloéGassian33

Tu organises fréquemment des rencards Scrunchie is back dans Paris. Qu’est-ce que c’est ?

On donne rendez-vous aux Scrunchie girls dans des lieux qu’on affectionne dans la capitale. Jusqu’à maintenant on ne vendait que sur le site internet et on souhaitait une expérience plus directe où rencontrer nos clientes. Ca leur permet de découvrir les collections, de toucher les produits, de les essayer et de repartir avec. On a souhaité organisé ces rencontrer dans un format peu commun et éviter les pop up store de créateurs pour proposer une nouvelle expérience. On va là où on ne s’attend pas à découvrir une marque d’accessoires pour cheveux. C’est aussi l’occasion de découvrir des endroits sympas dans Paris : La Maison Sage, La Brasserie Barbès, L’Impasse, La Recyclerie, Chez Rosette… Passer un bon moment entre amis et découvrir nos produits dans l’intimité d’un bar, voilà à quoi ressemblent les scrunchie sunday.

barrette-cheveux-noeud-blanc-coiffurebarrette-cheveux-noeud-velours-violet-coiffure (1)

 

 

Un article par

Mathilde Lemoine